NoUS SELECTIONNONS AVEC SOIN,
NOS PRODUCTEURS LOCAUX
Notre Maître-restaurateur

Christophe DUGUIN

Légumesde Justin Raimbault

Justin Raimbault est le propriétaire du Moulin des Mées à Marçay à 6 km de Chinon

Il nous livre ses légumes de saison toujours gouteux et savoureux grâce à son maraichage en plein champs.

En fin d’année, il nous régale par ses truffes. Grâce à sa microferme, il éleve et dresse des chiens et des cochons (Lolita, 5 ans et 200 kg, est déjà bien dressée) pour le cavage.

Quand c’est Coffee qui fait le travail, elle cherche, elle s’arrête, elle marque l’endroit de sa patte et attend son maître. Justin va sortir la « pépite » à l’aide d’une petite pioche et la sentir avant de récompenser son chien.

Celui-ci n’est pas trop inquiet car aussi étonnant que cela puisse paraître, « il ne sélectionne que des truffes arrivées à maturité », explique le maître. Si elle est noire et veinée de blanc, si elle est « foxée » (sent bon), alors le diamant noir fera le bonheur des amateurs … et des restaurateurs …


Safrande Val

Valérie RAINEAU, passionnée et passionnante agricultrice, est installée sur une exploitation céréalière au Sud de la Touraine près de Richelieu depuis 1998.

En 2007 nous avons choisi d’opter pour la diversification de notre entreprise en créant notre gite rural et notre première safranière.

Pourquoi le safran ? C’est une des plus anciennes épices dont l’apparition remonterait à plus de 4 000 avant JC. Il serait originaire du Moyen-Orient. Les Egyptiens et les Hébreux l’utilisaient comme aromate et colorant. Puis les Grecs et Les Romains l’ont utilisé à la cuisine, la pharmacopée, la teinture…

C’est au XIIème siècle que le safran aurait fait son apparition en France vraisemblablement au retour des Croisades.

Certains écrits de Rabelais révèleraient la présence de safran dans notre région : « Tant plus on foule aux pieds de la fleur du safran, plus est fleurissante, Ainsi de France la grandeur : Plus on la foule et plus augmente »

Retrouvez plus d’infos sur : http://safrandeval.fr


Pecheriesde Loire

Gilles Bégaud, pêcheur sur la Loire depuis des décennies, sélectionne pour nous les les poissons sauvages du bassin de Loire que le Chef aime tant cuisiné : silure, mulet, alose, lamproie, anguille, sandre.

« Nous avons souhaité réinventer notre métier de pêcheur artisan avec une organisation qui va de la pêche à la commercialisation », expliquent Gilles Bégaud et Alain Baillet, pêcheurs associés depuis 2016, qui valorisent les poissons de Loire. « Notre spécialité est la capture du poisson vivant, avec des pièges non létaux de grande taille avec une limite du stress lors de la capture et un dispositif d’échappement pour les individus trop petits », précise Alain Baillet.

Plus d’infos sur : http://www.abpecheriesdeloire.fr/


Poiretapées de Rivarennes

Christine HERIN s’installe en 1991 à Quincay, petit village tout près de Rivarennes. Quatre ans plus tard, elle y développe la production de poires tapées.

Spécialité culinaire originale et reconnue, la poire tapée est un fruit séché traditionnellement au four à bois, mode de conservation de la poire hérité de l’époque où la marine de Loire battait son plein.

Gages de qualité et de procédure, la présence sur le site de fours à bois, preuve de la cuisson traditionnelle, de l’authenticité du geste et du respect de la recette originelle.

Chaque année, entre septembre et octobre, la Maison Hérin produit une vingtaine de tonnes de ces fruits déshydratés qui sont ensuite conditionnées nature ou en préparation au Gamay de Touraine, au Vouvray ou à l’Eau de Vie …

Plus d’infos sur : https://www.poirestapees.com/


Nosproducteurs en images

NouvellesActualités